+243990262084

Lundi le 02 juillet 2018 pas comme un 02 juillet! un billet de Magloire Paluku

Magloire PALUKU 02, Juillet, 2018

Le 02 Juillet est une date particulière pour l'histoire sociale, intellectuelle et anecdotique du Nord-Kivu. Il y a plus de cinquante ans ; 4 à 5 fêtes étaient célébrées avec faste chez nous : La Noël, La Pâques, L'indépendance, La Bonne-année mais aussi Le 02 Juillet entre joies et grincements des dents.

Pour les écoliers et élèves, le 02 Juillet était un triple rendez-vous d'aller retirer les bulletins avec des bonnes et mauvaises notes. Les premiers des classes étaient félicités, applaudis sous les regards jaloux des fainéants et rivaux de classes dépassés par les points des meilleurs. Les directeurs d'écoles préparaient des discours aux finalistes du degré terminal, laissant couler une larme en distribuant des bulletins et certificats de ceux qui quittaient l’école primaire pour les secondaires. Les élèves recalés qui ont échoués et ceux qui finissaient avec l'application Médiocre ou Mauvaise s'attendaient à la chicotte et aux réprimandes des parents.

Le 02 Juillet c'était aussi le rendez-vous des combats. Des ennemis de classe se retiraient pour des rixes, jeux de boxes, karaté sauvage ,catch et combats sur des terrains éloignés de la surveillance des autorités scolaires. Les faibles étaient frappés ,déshabillés ,humiliés si un plus fort ne venait à la rescousse.

Loin de ce tableau scolaire multi scénettes, les parents avaient aussi leurs Le 02 Juillet.

Dans les années 60-70-80 et 90, les mères des familles allaient aussi en vacance après dix mois des travaux au foyer avec la garde des écoliers et élèves parfois indélicats. C'était des grandes vacances pour rendre visite aux grands parents et à la famille élargie restés en territoires. Le 02 Juillet des parents c’était aussi les voyages des hommes riches pour aller à la Foire Internationale de Kinshasa.

Durant les grandes vacances, c'était aussi l'ambiance à l'aéroport international de Goma avec des Boiengs 737 ,DC8, DC10 ramenant ou transportant des vacanciers officiels et des agents en mutation. Au port de Goma et aux arrêts des bus, le spectacle des voyageurs allant et venant de Bukavu, Butembo, Rutshuru, Masisi, Walikale et d'autres traversant la frontière entre le Rwanda et la RDC ensoleillait ce 02 juillet des saisons sèches.

Les 02 Juillet des années à regretter, quand on traversait le parc national des Virunga en admirant les gorilles, chimpanzés, éléphants ,oiseaux rares, lions, des collines, monts et vallées sans kidnappeurs ni groupes armés, sont un souvenir que l'on veut revenir ,revoir et revivre. Les vacances ,hélas ,sont aujourd'hui un luxe et un risque. Les 02 juillet de nos parents et de la société des décennies écoulées démontrent que notre pays et surtout notre province du Nord-Kivu exigent une nouvelle révolution !

(Magloire Paluku)

Partager ceci