+243990262084

Le célèbre chroniqueur de l’émission Souvenirs-souvenirs Papa SANTU est mort!

Magloire PALUKU 19, Juin, 2018

Radio Kivu1 vient de perdre son célèbre chroniqueur de l’émission Souvenirs-souvenirs. Une émission qui depuis 9 ans parle des souvenirs de Goma,du Nord-Kivu et de la RDC. Le chroniqueur Kambale MwanaMolo Santos dit papa SANTU était connu à Goma et dans plusieurs milieux intellectuels et politiques du Nord-Kivu.

Il est parmi les formateurs des jeunes du quartier Brazza devenu Virunga dans les années 70.C'est papa SANTU qui, dans les années 80 à été le premier à vulgariser la musique de Bob Marley, de Julio Iglesias, des Boney M.Il a formé certains jeunes de Virunga au Karaté et surtout au football en 1980.

Célèbre fanatique du ballon rond, SANTU savait dessiner toutes les grandes stars du football,de l'ancienne équipe des léopards du Zaïre Kakoko, Ndaye, Kazadi avec leur entraîneur Yougoslave Vidinic. C'est grâce à lui que beaucoup ont connu des grands footballeurs internationaux comme Garrincha, Paolo Rossi, Beckenbauer en j'en passe.

En politique, Papa SANTU est parmi les premiers jeunes qui ont implantés les partis politiques de l'opposition en 1990,d'abord l'Uferi de Nguz Karl I Bond, puis l'Udps d'Etienne Tshisekedi et plus tard l'UDI de Kengo wa Dondo alors avec Pierre Pay-Pay, baron du Nord-Kivu.

Fils du premier radiologue de l'hôpital de Kirotshe et de l'hôpital de Katindo, Kambale MwanaMolo dit papa SANTU est aussi l'un des premiers étudiants de l'école de formation bancaire de Goma avant de poursuivre sa carrière dans, la fonction publique à la division du commerce extérieur.

Il est arrivé sur radio Kivu1 dès 2010,animer la célèbre émission Souvenirs-Souvenirs qui passe tous les dimanches de 11h à 13h.Il nous rappelait des grands noms, des grands événements inoubliables de Goma avec son humour et une précision des recherches inégalables !

C'est la grande bibliothèque de la ville de Goma qui vient de brûler avec son projet de publier un livre encyclopédique sur Goma des années 40 à nos jours. Un très grand lecteur et collectionneur des livres de toute espèce, vient ainsi d'être terrassé par une maladie. On le savait malade depuis deux semaines et c'est ce lundi 18 Juin 2018 qu'il a tiré sa révérence, après avoir servi la ville de Goma en restituant la belle histoire de ses origines, de ses hommes et ses anecdotes.... Les cimetières sont pleins d'anges

Partager ceci