+243990262084

La fête de l’Aïd el-Fitr célébrée sous le signe de l’appel du soutien aux élections à Goma.

Kambale ACP 18, Juin, 2018

Les fidèles musulmans de la ville de Goma, chef-lieu de la province du nord Kivu, ont célébré ce vendredi la fête de l’Aïd el-Fitr marquant la fin du mois de ramadhan, sous le signe de l’appel du soutien aux élections prévues au mois de décembre prochain

Le stade de l’Unité de Goma a servi de cadre à une prière spéciale à laquelle plusieurs personnalités ont rehaussé de leur présence avec en tête d’affiche le Vice-gouverneur de province du Nord Kivu, Feller Lutayichirwa Mulwahale.

S’adressant à la grande foule massée dans les enceintes du stade de l’Unité de Goma, l’Autorité provinciale s’est  réjoui de voire les musulmans du Nord-Kivu s’approprier la culture de l’unité, l’amour du proche et la paix ; socles du développement.

Outre le souhait de voire la fête de l’Aïd el-Fitr être bénéfique non seulement aux seuls musulmans mais aussi aux voisins non musulmans  bénéficiaires de la légendaire générosité des disciples du Prophète Mohamed, l’Autorité provinciale a recommandé aux fidèles de persévérer dans la prière pour la RDC en implorant l’accompagnement de Dieu pour la tenue des élections apaisées à tous les niveaux.

Peu avant, Me Al Hadji Masudi Kadogo, chef de l’entité islamique du Nord-Kivu, avait de son coté dans son adresse, abondé dans la même direction que le Vice-gouverneur en insistant sur l’impétueuse nécessité de soutenir la période électorale  à travers les prières quotidiennes de tous les Croyants où qu’il se retrouve. Il s’est notamment réjoui de voire le mois de Ramadhan se dérouler dans la tranquillité dans toutes les mosquées de la Province car aucun incident malheureux n’a été déploré durant cette période consacrée à la sanctification à travers l’abstinence.

Me Al Hadji a appelé les fidèles musulmans de la ville de Goma en particulier et ceux du Nord-Kivu en général, à cultiver la paix et l’amour pour l’aboutissement heureux du processus électoral conforment au calendrier de la CENI.

A ceux qui ont l’ambition des ambitions de postuler comme candidats à la députation nationale, il a recommandé la tranquillité, la paix, l’amour et l’unité ; des vertus cardinal censées caractériser tout musulman.

A noter que cette prière spéciale pour cette journée a été dirigée par Sheikh Sefu Salim pendant que la prédication était modérée par Sheikh Muzamiru.

Partager ceci