+243990262084

Coopération/Rdc- Rwanda-Ouganda, Un dialogue tripartite des provinces transfrontalières pour la conservation de la faune et la flore

Serge K 13, Juin, 2018

La ville rwandaise de Musanze abrite depuis ce mardi 22 mai la table ronde  tripartite RDC-Rwanda-Ouganda sur les questions de la faune, la flore et le développement dans la région de Grands lacs sur inititative de l’organisation Greater Virunga Transbordary (GVTC)  en collaboration avec plus de 70 délégués  des entités frontalières des trois pays  a savoir la RDC  le Rwanda et l’Ouganda participent a qui se tient a 2018 .

Deux jours durant les particaipants, parmi eux la partie de la RDC conduite par le Vice-Gouverneur de province du Nord-Kivu, Feller Lutayichirwa Mulwahale, vont tabler sur des questions telles que la protection  des ressources naturelles, les développement du tourisme, des questions de la sécurité et des la défense, le commerce et des problèmes politiques  que partagent  les trois pays dans les zones ; souvent sont à la base des conflits qui entre les trois pays voisins, pourtant appelés à vivre ensemble.

A l’ouverture des assises , le chef de la délégation congolaise est largement revenu sur les questions à la base des zones d’ombres entre la RDC et ses deux voisins dans le secteur de l’environnement avant de se dire confiant pour la mise en application des mécanismes à mettre en application pour la sauvegarde  de la faune et de la flore dans une parfaite collaboration.

De son coté, le ministre de la Coopération régionale, Philemon Mateke, a eu les mots justes pour saluer cette rencontre censées désormais mettre un terme aux allégations beliqueuses des uns contre les autres.

Pour le ministre rwandais du Commerce et de l’Industrie, Vincent Munyashaka, les issues des travaux de Musanze vont srement faciliter la collaboration entre les trois pays de la sous-région des grands lacs pour le bien des peuples respectifs.

Le secrétaire Exécutif, Dr Mwamba Cibasu, a au nom des organisateurs corconscrit l’objectif à savoir la création d’un climat serein de collaboration entre les trois pays dont le souci est l’amelioration du paysage et de l’environnement pour des solutions durables aux différends entre les trois pays ayant le privilège de partager l’un des plus grand réservoirs de la biodiversité biologique au monde.

L’usage de la sagesse savere necessaire pour l’intérêt des populations sœurs condamnées à vivre ensemble en partenaires.

Les travaux de Musanze interviennent après ceux de Mbarara en Ouganda, Goma en RDC, Kisoro en Ouganda, rappelle-t-on.

Partager ceci