Nouvelle fenetre | Ecouter avec:
Ecouter KIVU1 en direct
Connexion

Dernier journal vidéo de KIVU1

Newsletter

  • Entrez votre e-mail:

Lecture de l'article

    Nord-Kivu : Pour un enrôlement massif au Nord-Kivu, le vice président de la CENI émis le souhait d’atteindre les groupes par les sensibilisateurs

  • Nombre des visites: 365
  • Par admin le 10-01-2017

    Le No 2 de la CENI M. Norbert BASENGEZI KATINTIMA s’est entretenu ce Lundi, 9 janvier 2017 dans la grande salle des réunions du gouvernorat de province avec tours à tours les membres du comite provincial de sécurité, le Barza intercommunautaire, la Société civile et l’assemblée provinciale ; tous du Nord-Kivu dans le but de fournir des informations de l’évolution des processus électoral, essentiellement l’handicap de ce processus par certaines difficultés ; entre autre le déploiement des matériels dans des zone difficilement accessible, les atrocités des groupes armés qui empêchent la population de pouvoir s’enrôler.

    Pour un bon déroulement des élections le vice président national de la CENI, Norbert BASHENGEZI KANTINTIMA, qui avait à ses cotes le Gouverneur de province du Nord Kivu l’honorable Docteur Julien Paluku Kahongya, a suggéré au Barza intercommunautaire de la province de sensibiliser les groupes armés ; demander une trêve dans la mesure de possible afin de permettre un bon déroulement du processus électoral. Répondant à cette requête, le barza intercommunautaire par le billet de son président a promis de sensibiliser ces groupes armés tout en soulignant qu’il aura difficultés étant donné qu’il n’en est pas propriétaire. Le barza a promis tout de même à sensibiliser les populations des zones intérieures à joindre le processus électoral en cours entre autre la révision du fichier électoral.

    Pour la société civile, il n’y a pas une forte mobilisation à la révision du fichier électoral dans la ville de Goma, a dit Etienne KAMBALE son rapporteur adjoint. Il s’observe plus de jeunes que des cadre et responsables ; ce pendant, un appel à toute la population de la ville à s’enrôler massivement.

    Les populations sont appelées à respecter leur circonscription

    Le président de l’assemblée provinciale du Nord- Kivu appel les populations à s’enrôler dans leurs circonscriptions respectives, pour n’est pas tombé dans une situation de moins de représentativité de certaines circonscriptions au détriment des autres. Ce pendant, pou ceux là qu veulent s’enrôler à Goma pour pouvoir traverser la frontière voisine, le président de l’assemblée provinciale les a appelé au respect de leur circonscription électoral car bientôt la CENI va procéder à l’identification des enfants et ne seront identifier que les enfants dont les parents sont de la circonscription en question.

    Et en plus avec 10$ ils pourront se procurer un laisser passer à durée d’une année valable pour les trois pays membres de le CPGL, à l’occurrence de la RDC, le Rwanda et le Burundi, donc pas de raison de changer sa circonscription électorale.

    Pour Hon. Jules HAKIZUMWAMI ; les députés devrons s’impliquer dans la sensibilisation de la population à la révision du fichier électoral car il en va de leur intérêt de se faire élire. Parlant de la sécurité, Hon Jules HAKIZUMWAMI appuie la sensibilisation des groupes armés : « étant Congolais et ayant aussi des ambitions, ces groupes armés doivent déposer leurs armes et se faire enrôler pour qu’il puisse accéder à ceux à quoi tiennent leurs visions… l’enrôlement étant l’unique voie qui pourra les conduire légalement à ce qu’ils veulent aspirer », a dit le président de l’assemblée provinciale.