Nouvelle fenetre | Ecouter avec:
Ecouter KIVU1 en direct
Connexion

Dernier journal vidéo de KIVU1

Newsletter

  • Entrez votre e-mail:

Lecture de l'article

    Nord-Kivu : Une durée de quinze jours requis pour reconstruire le pont Semliki sur l’axe Beni-Kasindi

  • Nombre des visites: 556
  • Par admin le 04-01-2017

    Le Gouverneur de la province du Nord-Kivu, Julien Paluku a assuré, à Beni, ce mercredi que Chef de l’État a instruit le Gouvernement central de réunir les moyens pour reconstruire, dans un délai maximal de quinze jours, le pont Semuliki qui s’est effondré hier mardi au passage d’un gros camion avec remorque en provenance du port kenyan de Mombasa.

    Au terme de cette visite d’évaluation effectuée sur le site du drame, situé à une vingtaine de kilomètres à l’Est de la ville de Beni, avec dans sa suite le responsable de l’Office des routes en province, il s’est dégagé après échanges avec opérateurs économiques de Beni que tout serait d’un défaut de chargement car le véhicule aurait à son bord plus de 120 tonnes soit le double du tonnage déclaré.

    « Le Chef de l'État qui avait été sur ce pont en date du 05 aout 2016 vient d'instruire Gouvernement central de terminer les travaux dans 15 jours », a indiqué le Chef de l’Exécutif provincial au Nord-Kivu préoccupés par les préoccupations des usagers au vu des conséquences qu’engendrerait la rupture du trafic sur le tronçon Beni-Kasindi sur les villes de Beni et Butembo, au Nord-Kivu ; Kisangani, Bunia, Isiro et Buta dans l’ex Province Orientale.

    A la suite de l’effondrement du pont, jeté vers les années 1950, Julien Paluku s’est réuni urgemment avec les techniciens de l’Office des Routes afin de définir dans un temps record les mécanismes de remise en état cet ouvrage sur un axe de grande importance car approvisionnant la partie de la RDC étendue du Nord-Kivu jusqu’à l’Équateur en passant par l’ancienne Province Orientale.