Nouvelle fenetre | Ecouter avec:
Ecouter KIVU1 en direct
Connexion

Dernier journal vidéo de KIVU1

Newsletter

  • Entrez votre e-mail:

A LA UNE

  • Programme
  • Journal
Du Lundi au Vendredi
A. Déclic matinal (De 06h00' à 08h00')
06:00 Ephémérides et météo
06:05 Journal
06:15 Focon-focon
06:20 Dossier du jour
06:30 RFI-Kiswahili
06:45 Si loin si proche
06:50 Médecin du jour
06:55 Horoscope du jour
07:00 Journal
07:10 Communiqués, publicités et annonces radio
07:20 Invité du matin
07:30 RFI Français
07:45 Mwanakivu
07:50 Goma culture
07:57 Tube du jour et fin Antenne
B. A nous le monde (De 08h00' à 09h00')
08:00 Journal
08:10 Etoile de démain
08:15 Annonces radio
08:20 Société et Développement
08:25 Les sports
08:30 Brève de l'actualité
08:35 En direct de:
08:45 Infos des Grands Lacs
08:55 Femme sur le toit du monde et fin Antenne
C. Echo de la mairie (De 09h00' à 10h00')
09:00 Journal
09:15 Echo de la mairie ou Goma kwetu
09:30 Bulletin d'information
09:33 Le journal des Sports
09:45 Médecin du jour
D. Science et conscience (De 10h00' à 11h00')
10:00 Journal
10:10 Publicité et Annonces radio
10:15 Extrait science et conscience
10:45 Terre des hommes
10:47 Fin Antenne
E. Documentaire rare (De 11h00' à 12h00')
11:00 Journal
11:10 Documentaire rare
F. Mngarizo wa mchana (De 12h00' à 14h00')
G. Ulimwengu wetu (De 14h00' à 15h00')
I. Goma kwetu (De 15h00' à 16h00')
J. RFI-Kiswahili (De 17h00' à 18h00')
Contacts:
I. Direction Générale
+243(0)990262084
+243(0)817880897

II. Salle de rédaction
+243(0)994290521

SUR RADIO KIVU1 CE LUNDI, LE 22-08-2016

1. Les ADF sont dirigés par un certain SEKA BALUKU durant cette période ou leur chef Jamil Mukumu est en prison en Ouganda. Il est secondé par des chefs terroristes RUMISA, BIDI, MZEE KAJAJU, REQUERENS et AMI COMMANDA. Dans sa première comparution de Samedi dernier, l’ADF BASEME BATACHOKA,un Hunde de Kitchanga dans le Masisi,commerçant de son état, recruté par un Ougandais prénommé Patrick a Kanyabayonga il y a Apres de six mois,il a révélé qu’ils étaient 466 dans leur état major sans compter les femmes et les enfants. Ce premier intervenant confirme que les ADF ont deux armes lourdes comme celles de la Monusco et portent des tenues des FARDC qu’ils achètent et se font acheminer a partir de Butembo par d’autres ADF commerçants qui travaillent dans la ville commerciale du Nord-Kivu. L’ADF BASEME BATACHOKA révèle aussi que les avions atterrissaient dans la foret de Beni pour fournir armes,munitions et nourriture aux ADF mais cette activité a cessé depuis quelques mois.

2. Le maire de la ville de Beni révèle qu’il y a jusques 250 présumés ADF et complices qui doivent comparaitre dans ce dossier. Selon Nyonyi Bwanakawa,tous ceux qui étaient arrêtés puis transférés a Kinshasa,Kisangani, Butembo et ailleurs vont revenir passer devant la cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu.Ce procès est très protégé contre tout fauteur de troubles, précise le maire qui invite aussi la population a bien respecter les consignes de la cour.

3. Butembo était agitée hier dimanche. Le maire de la ville parle de badauds et motards qui se sont pris aux 4 adultes et 9 enfants migrants Hutus qui traversaient la ville de Butembo pour aller rejoindre leurs familles dans les champs de l’Ituri.Sikuli Uvasaka Makala,dit qu’il peut y avoir de la manipulation dans ces événements car certains motards et badauds refusent même de respecter la mesure du couvre-feu pendant que l’on parler des infiltrés qui veulent saboter le procès des ADF et complices qui doit se poursuivre a Beni. Notons que dans le mini-bus de ces migrants il y a fait quelques machettes et houes mais aussi de la vaisselles et habits qui ont été jeté sur la voie publique par la population en colère. Le maire dit avoir protégé ces migrants jusque au bureau des services de sécurité en attendant leur évacuation.

4. La jeunesse intercommunautaire de Masisi vient de réussir un coup de maitre en obsédant un dialogue entre elle et les ONG Internationales. Les deux semaines passées la jeunesse intercommunautaire de Maisi avait barricadée les routes du territoire empêchant ces ONG de travailler. La ministre provinciale du plan Marie Shematsi s’était impliquée. Elle a pu obtenir une conciliation et un atelier d’harmonisation des vues sur les interventions en territoire de Masisi est prévu demain mardi. La société civile de Sake s’en félicite.Son vice-président l’ingénieur rappelle que la jeunesse intercommunautaire de Masisi refuse l’importation de la main d’ouvre par les ONG dans leur territoire et voudrait que ces ONG internationales se réfèrent a leur plan local des besoins prioritaires de la population au lieu d’inventer les leurs.

5. Le Festival Amani se prépare d’arrache pied a Goma. 40 artistes se disputent les deux places réservées aux musiciens locaux pour cette 4eme édition prévue du 10 au 12 février 2017.Augustin Mosange est allé a la maison de jeune samedi dernier ou les artistes de Goma interprétaient leurs propres chansons et seront cotés selon le contenu ,la prestance et la notoriété.